Les militants picards avec Carl Lang : Paul Pittet

Publié le par La rédaction

Paul Pittet, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
J'ai 63 ans, je suis marié, j'ai un fils et une petite-fille. Je suis basé sur Mouy dans l'Oise. Après avoir exercé diverses activités professionnelles (dont l'Atelier Mélusine spécialisé dans les objets et bijoux celtiques, régulièrement présent sur des fêtes médiévales et lors de manifestations nationalistes), je suis désormais à la retraite. Sympathisant et militant (non-carté) depuis 1984 où j'ai connu Carl Lang, alors secrétaire départemental du FN de l'Eure. Adhérent encarté de 1988 à 1998, j'ai reçu la flamme d'honneur du mouvement. Je suis néanmoins resté militant actif du Front National depuis cette époque, assurant notamment officieusement la sécurité de différentes manifestations du Front National de l'Oise. J'ai été le suppléant du candidat FN de la 7ème circonscription pour les élections législatives dans l'Oise en 2007.

Pour quelles raisons soutenez-vous Carl Lang ?
J'ai créé ce blog, avec le concours de quelques camarades, afin de faire bouger les choses et d'éveiller les consciences des militants picards qui ne se retrouvent plus dans les discours et actions du Front National version Marine Le Pen. Cela a été un choix difficile, après tant d'années de combats, d'insultes voire même de coups (donnés et reçus) pour défendre ce qui étaient les valeurs du FN. La fidélité, ce n'est pas suivre aveuglement un mouvement ou un parti, surtout lorsque celui-ci renie désormais ses idéaux, avec des discours aseptisés et de graves renoncements idéologiques pour tenter vainement d'intégrer un Système que l'on est censé combattre. Le combat politique ne doit pas se transformer en idôlatrie pour un homme ou sa progéniture, il doit essentiellement être basé sur le respect des valeurs et des idées qui nous donnent envie de nous battre. C'est pourquoi j'ai choisi de suivre Carl Lang qui, pour moi, est le seul candidat légitime de la droite nationale sur la circonscription territoriale Nord/Pas-de Calais/Normandie/Picardie. Je connais Carl depuis plus de 25 ans, et je sais qu'il ne trahira pas les idées pour lesquelles je me suis engagé en politique.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article