Les Effets de manche de Sarkozy avant le G20

Publié le par La rédaction


Mardi 31 mars 2009
COMMUNIQUE DE PRESSE de Carl LANG
Président du Parti de la France,
Député européen,
Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais


Les Effets de manche de Sarkozy avant le G20

Nicolas Sarkozy prétend ruer dans les brancards lors du G20 si "ça n'avance pas". Alors que le président de la République française est un mondialiste convaincu, un adepte du libre-échange mondial, un partisan acharné de l'ouverture des frontières, voilà qu'il se pose en chef de file du "combat pour la moralisation du capitalisme financier et pour la refondation d'un capitalisme mieux régulé".

Comment prendre au sérieux cette agitation médiatique de la part d'un pompier pyromane ?

Afin de lutter contre la crise économique mondiale provoquée par ceux qui feignent de s'en désoler aujourd'hui, le Parti de la France propose la mise en place d'un protectionnisme national et européen basé sur un patriotisme économique et social afin de préserver et de renforcer toutes nos filières de productions, de défendre nos entreprises et nos emplois, de produire en France avec des Français.

 

Commenter cet article