Les négociations d'adhésion de la Turquie continuent dans le dos des peuples

Publié le par La rédaction


Mercredi 22 avril 2009

COMMUNIQUE DE PRESSE de Carl LANG
Président du Parti de la France,
Député européen,
Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais

 

Les négociations d'adhésion de la Turquie continuent dans le dos des peuples
 
 Les dirigeants européens et turcs, réunis hier à Prague ont plaidé pour une poursuite active des négociations d'adhésion de la Turquie dans l'UE, faisant ainsi fit une nouvelle fois des réticences exprimées par les peuples européens.

C'est à coup de déclarations inexactes et péremptoires concernant une "situation gagnant-gagnant pour l'UE et la Turquie" ou encore un avenir dans lequel "l'UE avec la Turquie sera plus forte et dynamique" que les ministres des affaires étrangères tchèque, et suédois, dont le pays assurera la présidence de l'UE au 1er juillet 2009, ont engagé encore un peu plus les européens dans la voie d'une Union euro-turque.


Carl Lang et le Parti de la France dénoncent ce processus d'intégration forcée qui se fait dans le dos des peuples d'Europe et contre leur consentement.

Ils dénoncent la poursuite des négociations d'adhésion qui se déroulent en marge de tous les principes démocratiques et de transparence qui doivent régir le fonctionnement de l'Union européenne.

 

Commenter cet article