Surpopulation carcérale : il faut construire des prisons et expulser les délinquants étrangers

Publié le par La rédaction

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
mardi 5 mai 2009

 

 
Carl LANG président du Le Parti de la France
Député français au Parlement européen
Conseiller régional du Nord-Pas de Calais

 

                             Surpopulation carcérale : il faut construire des prisons et expulser les délinquants étrangers

 


Alors que les surveillants pénitentiaires font entendre, à juste titre, leur mécontentement en raison de la surpopulation carcérale et des conditions de travail déplorables qui en découlent, le gouvernement ne souhaite mettre en place que des "solutions alternatives à l'enfermement" pour résoudre ces problèmes.

A l'inverse, Le Parti de la France est favorable à ce que tout individu condamné à de la prison ferme purge sa peine, aussi courte soit-elle, à l'écart de la société dans un établissement pénitentiaire. A cette fin, il appartient à l'Etat de construire plusieurs dizaines de milliers de places supplémentaires de prison largement finançables au détriment de la politique dite "de la ville" qui consiste à acheter, à coup de centaines de millions d'euros, un semblant de paix sociale dans les zones de non-droit.

En outre, toujours dans l'objectif de désengorger les prisons françaises, Le Parti de la France est partisan de l'expulsion systématique de tout délinquant étranger, après l'application de sa peine, vers son pays d'origine.

Dans le même esprit, Le Parti de la France réclame la déchéance de la nationalité française pour toute personne naturalisée ayant commis un délit ou un crime sur le territoire national entraînant son emprisonnement.

Commenter cet article