PIERRE LELOUCHE : LE CHOIX PRO-TURC DE SARKOZY

Publié le par La rédaction

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Carl LANG

Président du Parti de la France

Conseiller régional du Nord-Pas de Calais

 

 

PIERRE LELOUCHE : LE CHOIX PRO-TURC DE SARKOZY

 

 

 

La nomination fort médiatisée de Frédéric Mitterrand permet à Sarkozy d'occulter une autre nomination, ayant elle une véritable signification politique, celle de Pierre Lelouche qui déclarait en 2004 :" Nous serions fous de dire non à la Turquie... L'objectif de l'Union n'est pas de fabriquer un club chrétien ni un club de riches mais de réunifier l'Europe." En choisissant comme secrétaire d'Etat aux affaires européennes ce partisan de l'entrée de la Turquie dans l'Europe, Sarkozy répond à la volonté, non pas du peuple français opposé à ce projet, mais à celle du président des Etats-Unis, Barack Hussein Obama.

 

Sarkozy et l'UMP, qui avaient fait campagne lors des élections européennes contre l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, trahissent ainsi leurs électeurs. Ce n'est pas la première fois :

- l'année dernière, l'article constitutionnel exigeant l'approbation par référendum de toute nouvelle adhésion a été supprimé ;

- sous la présidence par Sarkozy de l'Union Européenne, six nouveaux chapitres dans la négociation préparant l'adhésion de la Turquie ont été ouverts.

 

Carl Lang et Le Parti de la France dénoncent l'imposture sarkozienne et appellent tous les patriotes attachés à l'identité de notre pays et à la construction d'une Europe européenne des nations souveraines, sans la Turquie, à se rassembler pour constituer une alternative à l'UMP.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article