Areva fait le gros dos...

Publié le par La rédaction

 Areva fait le gros dos...


Mâle blanc, j’ai ce jour voulu joindre par téléphone un responsable de la société Areva,  
( standard  01 34 96 00 00 ) pour lui signifier mon indignation suite aux propos tenus par Anne Lauvergeon concernant sa politique sexiste et raciste d’embauche.

A compétence égale, et bien, désolée, on choisira la femme ou l'on choisira la personne venant d'autre chose que le mâle blanc, pour être clair.”      

Après avoir décliné mon identité et fait part du sujet de mon appel, la charmante jeune "femelle" du standard me dit de joindre le Service de presse du groupe. Après insistance de ma part, elle me connecte directement avec le dit Service, et là BIP. BIP .BIP silence radio il n’y a plus personne.

Je réitère mon appel, et après m’être à nouveau présenté, une toute aussi charmante

"femelle" me conseille de joindre le groupe par l’intermédiaire du site internet www.areva.com 
 j’ouvre l’onglet Presse et voilà ce que je peux lire.

 

 

Une politique en faveur de la diversité et la mixité professionnelles - 20 octobre 2009


Des propos d’Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire d’AREVA ont été partiellement repris et extraits de leur contexte par France 2 le 16 octobre dernier.

Mme Lauvergeon s’exprimait, dans le cadre du Women’s Forum de Deauville, au sujet de la politique d’AREVA en faveur de la mixité et de la diversité professionnelles.

Evoquant les recrutements du groupe, Anne Lauvergeon a déclaré : "Nous venons d’un monde qui était profondément masculin. Si nous voulons une vraie diversité – diversité homme/femme, diversité culturelle, diversité d’origines – à un moment donné il faut effectivement des actes positifs, pas des actes positifs gadgets, parce que je trouve cela humiliant. Il faut des compétences mais à compétences égales, on choisira autre chose que le mâle blanc."


AREVA a recruté 15 500 personnes en 2008 et en recrute environ 10 000 en 2009. La conviction de l’entreprise est qu’elle doit refléter, par sa diversité, la société dans laquelle elle s’inscrit. Cette politique n’exclut aucune catégorie d’individus.

En 2006, le groupe a signé un accord en faveur de l’égalité des chances avec la Fédération Européenne de la Métallurgie. Cet accord valorise l’égalité professionnelle comme un droit et la mixité professionnelle en tant que facteur d’enrichissement collectif, de cohésion sociale et d’efficacité économique.

En France, alors que les jeunes femmes ne représentent en moyenne que 17 % de la totalité des ingénieurs diplômés, leur taux de recrutement chez AREVA tourne autour de 35 %. En outre, le groupe s’est fixé l’objectif de nommer au moins 20 % de femmes au sein de ses Comités de Direction.

Fermez le ban, circulez il n’y a rien à voir ( et surtout, rien à dire).

Malgré tout, un petit coup de fil ça fait toujours plaisir,

alors n’hésitez pas 01 34 96 00 00.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article