FN : Le tir au Gollnisch a commencé...

Publié le par La rédaction

FN : Le tir au Gollnisch a commencé...

Analyse de Marine Le Pen sur son seul rival en vue de la prise du pouvoir au Front national: "Bruno Gollnisch est devenu un peu comme Arlette Laguillier à la fin: dès qu'on entendait "Camarades!" à la radio, on éteignait le poste, car on savait déjà ce qu'elle allait dire.

Gollnisch est sans doute en Rhône-Alpes depuis trop longtemps. C'est la région où l'on a perdu le plus de voix: Jean-Marie Le Pen a atteint à peine 6,5% aux européennes dans cette partie de sa grande région. Pourtant, il n'y a aucun dissident."

 

Elle disait cela avant les régionales, et les résultats ont confirmé. La guerre de succession  au FN va tourner court, d'autant que l'entourage de Le Pen (père) considère et laisse entendre que l'état de santé de Gollnisch le disqualifie pour une présidentielle, exercice trop éreintant.

source : le blog de Christophe Barbier : http://blogs.lexpress.fr/barbier/

Commenter cet article