Identité de la France : pour Jean-François Copé les ancêtres des Français ne sont pas Gaulois

Publié le par La rédaction

 

Identité de la France : pour Jean-François Copé les ancêtres des Français ne sont pas GauloisJean-François Copé a accordé le 17 octobre une interview schizophrénique au Monde.fr. Face à la montée fulgurante des communautarismes en France, le président du groupe UMP de l’Assemblée nationale souligne que les partis politiques depuis des décennies ont “ commis collectivement l’erreur de ne pas expliquer ce que cela veut dire être français aujourd’hui. On a eu peur ”, semble reconnaître le politicien. Il enfonce le clou en rappelant l’échec de l’intégration à la française, évoquant un “ malentendu croissant au sein d’une population composée de gens qui sont tous français mais qui, parce qu’ils n’ont pas eu les repères nécessaires, ne se parlent pas, ne s’écoutent pas, ne se respectent pas" Après ce rappel des maux de la société multiculturelle qui minent la France, Jean-François Copé en arrive toutefois à une conclusion qui ne fait qu’amplifier le délitement de la nation française : “ Il faut que l’on positive le fait d’être une population aussi diverse que l’est devenue la nôtre, qu’on le vive comme une chance. Que l’on arrête de vouloir faire croire à nos enfants que nos ancêtres étaient tous des Gaulois “.
C’est pourtant la vérité historique. L’immigration invasion est tout sauf une chance pour l’identité de la France et du continent européen.


Source [http://fr.novopress.info]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article