Moustaki : Hollande rend hommage au défenseur des pédophiles

Publié le par La rédaction

Rédigé par lesoufflet le 27 mai 2013.

24 heuresactu

 

En rendant un hommage au chanteur décédé Georges Moustaki, c’est toute une pensée soixante-huitarde pro-pédophilie que François Hollande a cautionné. Quand la gauche morale ne se cache plus pour soutenir la pédophilie au nom du progrès social et du « jouir sans entrave ».

Depuis la mort la semaine dernière du chanteur « engagé » (comprendre « de gauche »), Georges Moustaki, on assiste à un festival de bienpensance et tout le microcosme médiatico-culturel ne cesse de louer le talent et l’humanité de ce fervent humaniste. C’est à qui trouvera la plus belle phrase pour rendre hommage au gauchiste décédé. Même le président de la république n’a pu s’empêcher, cédant aux sirènes de l’électoralisme le plus sinistre, d’y aller de son petit mot. Pourtant, tous ces progressistes branchés semblent oublier que Georges Moustaki défendait les pédophiles et militait pour leur libération il n’y a pas si longtemps.

Voici les mots du président de la France en exercice concernant Georges Moustaki : «un immense artiste, qui a mis son talent au service des plus grands interprètes. [...] Ses chansons auront marqué plusieurs générations de Français. C’était un homme à la voix douce mais aux idées fortes», a donc écrit notre flan national dans un communiqué avant de souligner l’engagement du chanteur qui «avait participé à de nombreuses mobilisations, en faveur des droits de l’Homme». Reste à savoir si Hollande parle du militantisme pro-pédophile quand il évoque des combats pour les droits de l’Homme…

Inventer une parentalité entre deux êtres du même sexe et écrire des communiqués pour rendre louange à un défenseur de la pédophilie, telles sont les priorités de notre président en cette période d’économie florissante !

Voici les mots de la pétition de soutien au pédophile Gérard R. publiée dans Libération en 1979 et signée par Georges Moustaki (entre autres militants du mariage pour tous) : « l’amour des enfants est aussi l’amour de leur corps. Le désir et les jeux sexuels librement consentis ont leur place dans les rapports entre enfants et adultes. Voilà ce que pensait et vivait Gérard R. avec des fillettes de 6 à 12 ans dont l’épanouissement attestait aux yeux de tous, y compris de leurs parents, le bonheur qu’elles trouvaient avec lui ».

Nous avions déjà publié un article sur les nombreuses pétitions de soutien aux pédophiles et à la pédophilie dans les journaux de gauche français à la fin des années 70 et au début des années 80. Il va sans dire que ces pétitions étaient très fréquentes et que les argumentaires de ces progressistes étaient les mêmes que ceux qui nous vendent aujourd’hui le mariage gay. D’ailleurs, on le voit bien ce sont les mêmes personnes, les mêmes organes de presse qui défendent cette loi absurde que ceux qui défendaient les pauvres pédophiles, avec les mêmes arguments et les mêmes méthodes. Babel, c’est maintenant !!

On attend l’hommage funèbre de Hollande pour Marc Dutroux et Guy Georges…

Hollande démission !!!!!

Commenter cet article