Notre devoir de mémoire: Poitiers 25 octobre 732

Publié le par La rédaction

 Poitiers 732 : Charles Martel reviens nous !                                                                                                                                                                                                   25 octobre 732, vers Poitiers, les francs du duc Charles et les aquitains du duc Eudes étrillent durement et repoussent les envahisseurs sarrasins, maures et berbères de l' émir Abd-el-Rahman qui est tué dans la bataille.

Cette victoire marque un coup d' arrêt brutal à la progression de l' Islam en Europe; la débandade des troupes musulmanes aura un retentissement considérable quoiqu' en prétendent les patentés de notre Histoire officielle. L' exemple de deux peuples européens surmontant leur rivalité, leur hostilité même, pour faire face de concert à l' ennemi allogène commun génèrera la prise de conscience d' une communauté de destin de tous les peuples chrétiens européens et suscitera une dynamique qui va permettre la reconquête des terres d' Europe occupées par les musulmans; on peut sans doute aussi y trouver les origines lointaines de l' idéologie de Croisade et de la formidable épopée des chevaliers " francs " de l' Empire Latin de Jérusalem.

Aujourd' hui, chez nous, dans nos Provinces de France, il se trouve assez de ces " indigènes de la république " pour qu' une des leurs puisse oser nous jeter à la face " Nous transformons la France (...) nul besoin d' une conspiration fomentée par les masses arabo-négro-berbères (...) notre simple existence, doublée d' un poids démographique relatif, africanise, arabise, berbèrise, créolise, islamise, noirise, la fille aînée de l' Eglise, jadis blanche et immaculée aussi sûrement que le sac et le ressac des flots polissent les blocs de granit aux prétentions d' éternité *"

Ce n' est certes pas pour que nous subissions cela que sont morts les héros anonymes de la bataille de Poitiers. Alors, soyons dignes d' eux, comme l' ont été les valeureux et exemplaires combattants européens de Cerami, d' Arsuf, de Las Navas de Tolosa, de Constantinople, de Lépante ou de Vienne !

Rassemblement - Résistance - Reconquête !

MPYD

* Houria Bouteldja : citée in Rivarol 2922 du 09/10/2009
Source Le blog de Marie-Paule Darchicourt

Commenter cet article