Vaccins contre la grippe A : entre gabegie et irresponsabilité

Publié le par La rédaction

COMMUNIQUE DE PRESSE

DE CARL LANG

PRESIDENT DU PARTI DE LA FRANCE

 

 

PCUQFJCA1JSZ0FCAWV76CFCA7EHERICAN5U370CALO5GWXCAQH0HJ1CASBQZQVCAIYZ3MHCACD18OXCANNOGL9CA2IAWT1CA3Q0EHLCAABN7M4CAOWKT93CAKQTEEZCAMGZIF4CAOOFC7VCAAOBVU6.jpgVaccins contre la grippe A : entre gabegie et irresponsabilité

Malgré une surmédiatisation paranoïaque, orchestrée par le gouvernement, de la campagne de vaccination contre la grippe A, le Ministère de la Santé se retrouve avec plusieurs dizaines de millions de doses de vaccins en trop.

En raison d'une légitime méfiance du corps médical et de la population, peu de Français ont cédé à la panique organisée par Roselyne Bachelot et consorts, la grippe A ayant jusqu'alors été 15 fois moins mortelle que la grippe saisonnière et les doutes sur une éventuelle nocivité du vaccin n'ayant pas été levés.

Toutefois, si les 869 millions d'euros du coût des doses de vaccins (sans compter les frais considérables entraînés par la campagne de vaccination) ne sont pas perdus pour tout le monde, ce sont comme d'habitude les contribuables français qui vont devoir payer pour les errements d'un gouvernement qui a agi dans la précipitation la plus consternante.

On ne sait pas si le devoir de précaution a bénéficié à la population française, mais il est clair qu'il a bénéficié aux laboratoires pharmaceutiques.

Le Parti de la France déplore ce lamentable gâchis en cette période de crise économique et sociale et dénonce l'incurie du gouvernement Sarkozy dans ce domaine comme dans tant d'autres.

--

Le Parti de la France

Courriel: contact@parti-de-la-france.fr

Site : http://www.parti-de-la-france.fr

Adhérez ! : http://www.parti-de-la-france.fr/adhesions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article